Gagner du temps et de l’argent : les nouvelles façons de faire ses courses


Gagner du temps et de l’argent : les nouvelles façons de faire ses courses

Au fur et à mesure que la technologie avance, il semble que les gens ont de temps à dépenser pour se soigner, encore moins pour faire ses courses comme il se passait  il y a quelques années.

Le dicton « le temps c’est l’argent » est exploité au maximum pour se faire plaisir, sinon pour gagner, au sens strict du terme, lorsqu’on doit faire ses courses.

Faire ses courses : un réel plaisir auparavant

Avant, la place du marché, les supermarchés, les lieux publics  étaient un lieu de rencontre et d’échanges pour les mamans, et pour les autres catégories de personnes, lorsqu’il s’agit de faire ses courses.

C’est vraiment un plaisir d’aller au marché, comme on le dit. Il n’y  avait pas de problème spécifique car, outre les conseils acquis lors des échanges, faire ses courses équivaut à payer aux caisses les emplettes. Les achats ont été effectués avec le plaisir de choisir directement les produits et les services. En effet, faire ses courses  fait partie intégrante du timing de la journée ou de la semaine, pour ceux qui achètent pour faire de la provision hebdomadaire ou mensuel. Aujourd’hui, le temps semble être rétréci. Et si on gère mal son temps, l’on risque de perdre également de l’argent. Il existe alors des nouvelles façons pour faire ses courses.

Les diverses offres pour faire ses courses aujourd’hui

Pour gagner du temps, il est possible de ne plus aller au supermarché mais attendre la livraison chez soi, sinon il est possible de récupérer  les emplettes commandées par internet à un lieu précis à une date précise et une heure précise. Il est possible actuellement de payer les achats aux caisses automatiques. Faire ses courses d’une autre manière permet de gagner du temps mais possiblement d’autres avantages tels que l’éviction des tentations  dans un magasin physique. Si le produit commandé n’est pas disponible, le conseil automatique propose un remplacement et le consommateur ne perd plus du temps à réfléchir, et peut-être ce serait à moindre prix.  Il est actuellement usuel de faire ses courses   alors que les marchandises sont livrées chez soi en un temps record. Il y a même la technique « Drive » où la commande effectuée sur internet est livrée  dans un endroit spécifique  selon la convenance du client, dans un parking par exemple.